Qu’est ce que la Réhabilitation Psychosociale ?

Cette approche s’est développée initialement aux USA après la 2ème guerre mondiale comme « une alternative sociale » au modèle médical des maladies mentales. Largement liée au processus de désinstitutionalisation de cette période, la Réhabilitation Psychosociale a beaucoup évolué dans ses principes et ses méthodes et s’est inscrite, depuis une quinzaine d’années en France, comme une référence en matière d’avancée dans les pratiques de psychiatrie.

La réhabilitation psychosociale se définit aujourd’hui comme un « processus qui facilite le retour d’un individu à un niveau optimal de fonctionnement autonome dans la communauté ». Elle met l’accent sur l’intégrité et les forces de l’individu plutôt que sur sa maladie ou ses déficits et handicaps.

Ces pratiques reposent sur deux postulats majeurs (Dr R.Cnaan) :

  • Il existe en chaque individu une motivation à développer des compétences qui vont lui permettre de se sentir plus indépendant et surtout plus confiant en lui-même.
  • De nouveaux comportements peuvent être appris et les individus sont capables d’y avoir recours et de les adapter pour répondre à leurs besoins de base. 

Les pratiques en réhabilitation psychosociale s’appuient également sur le réseau existant et en particulier sur les initiatives locales telles que les associations « Un chez soi d’abord », les Groupes d’Entraide Mutuelle (GEM), les SAVS (Service d’accompagnement à la Vie Sociale), les associations d’usagers et de familles, les structures de droit commun, etc.

La réhabilitation psychosociale est un acteur du Rétablissement qui permet la promotion de la santé auprès des personnes qui souffrent de troubles psychiques.